Radicalement confortable.

L’Anti-chemise en flanelle est reconnue pour son confort et sa douceur. Matière espagnole, tissage français et confection portugaise : voici le secret de son succès. L’Anti-chemise est évidemment 100% recyclée : ce n’est pas une chemise comme les autres.


Autres coloris disponibles


Actuellement en réservation.
Livraison estimée fin juin.

livraison et retour

matière : recyclée

100% recyclée

L’Anti-chemise en flanelle n’utilise aucune ressource vierge pour sa confection. Du tissu aux boutons, elle est entièrement réalisée à partir de matières recyclées. Elle est composée d’un mélange équilibré de coton recyclé et de polyester recyclé. Le coton est issu de chutes de production et le polyester de bouteilles revalorisées. Son tissu est en flanelle, cela signifie qu’il a été volontairement gratté - à l’endroit et à l’envers - le rendant duveteux et doux au toucher. Pour sa production, l’Anti-chemise en flanelle nécessite 50 litres d’eau contre 4 200 pour une chemise traditionnelle. Un confort élevé et impact radicalement faible.

FABRICATION : france & portugal

confectionée localement

L’Anti-chemise en flanelle n’a pas été confectionnée à l’autre bout du monde. Son fil recyclé est tissé à Castres en France et la chemise est assemblée à Porto au Portugal, à 800 kilomètres de Biarritz. Pour réaliser les motifs dessinés par nos soins, aucune impression n’a été réalisée. Les carreaux sont créés à partir de 3 fils distincts - déjà teints - qui en se croisant viennent former des carrés de couleurs différentes.

description

  • Simon mesure 1m81 et porte une chemise taille L.
  • 100% recyclée : 50% coton recyclé et 50% polyester recyclé.
  • Coupe droite, classique et intemporelle.
  • 2 poches poitrine à rabat avec bouton : pour y glisser vos essentiels.
  • Poignets ajustables avec bouton.
  • Col droit.
  • Tissu flanelle très doux, épais et confortable.
  • Se porte à même la peau ou en surchemise par dessus un t-shirt.
  • Poids du tissu : 410 g/m2 - 2 fois plus épaisse que notre Anti-chemise.
  • Boutons en polyester recyclé issus de déchets de production.
  • Tissée en France et confectionnée à Porto.
  • Disponible aussi pour femme : une taille XS homme correspond à une taille M Femme.

ENTRETIEN

Recommandations de lavage

  • Lavez votre vêtement que lorsque nécessaire.
  • Réglez la température de lavage à 30°C max, pour prendre soin de votre vêtement et de la planète.

Précautions fibres synthétiques

Ce vêtement est réalisé à partir de polyester recyclé : il est aussi résistant que le polyester vierge tout en consommant 59% d’énergie en moins *- étude OFEV 2017*. Le polyester recyclé permet aussi de revaloriser des matières considérées comme abandonnées, sur nos territoires comme dans nos océans.

Chaque fibre possède ses limites et lors de leur passage en machine, les vêtements réalisés à partir de fibres synthétiques - vierges comme recyclées - peuvent relâcher des microfibres. Pour limiter les risques nous utilisons des méthodes de tissage et de tricotage qui unifient et solidarisent les fibres : elles sont donc très bien tenues entre elles, à l’inverse des polaires par exemple où il est très facile de retirer des fibres. Pour limiter encore plus le risque de fuite, nous vous conseillons de laver votre vêtement que lorsque nécessaire et si possible d’utiliser un sac de lavage Guppyfriend : il bloque les microfibres et augmente la durée de vie de vos vêtements.

QU'EST-CE QUE LA FLANELLE ? 

La flanelle est un tissu duveteux et particulièrement doux. Il est obtenu par un grattage circulaire : le tissu passe entre deux rouleaux avec des picots tournant en sens inverse. Le tissu s’effiloche légèrement à sa surface le rendant doux et agréable au toucher. L’endroit et l’envers sont grattés conférant son aspect duveteux à la chemise et la rendant - très - confortable à porter.

CE QUE VOUS EN PENSEZ 

VOUS AIMEREZ AUSSI



CHANGEONS LA DONNE

Depuis 2016, Hopaal dessine et conçoit des vêtements réalisés à partir de matières recyclées. Aucun de nous ne pouvait rester insensible aux enjeux sociaux et environnementaux de notre époque. Alors pourquoi les vêtements ? Car l'industrie du textile est excessivement polluante. C'est donc un véritable problème mais aussi une véritable opportunité de changer les choses. 




Au quotidien, nous planchons pour concevoir les meilleurs vêtements avec le plus bel impact sur l'Homme et la planète.