Ce site Web a des limites de navigation : il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.
Agrandir GUPPYFRIEND - Sac de lavage - Hopaal
Agrandir GUPPYFRIEND - Sac de lavage - Hopaal
Agrandir GUPPYFRIEND - Sac de lavage - Hopaal

GUPPYFRIEND - Sac de lavage

30€
Abonnement Économiser
Evalué 4.3 sur 5
Basé sur 17 avis

Sac de lavage pour protéger vos vêtements et la planète. Ce sac limite les frottements pouvant provoquer le boulochage et limite la fuite de microfibres dans la nature.

- Réduit les frottements et réduit la fuite de microfibres.
- Allonge la durabilité de vos vêtements.
- Un seul compartiment : 50x70 cm.
- Poids : 65g.
- 100% polyamide - entièrement recyclable.

Microfibres : Certains vêtements perdent plus de fibres que d’autres. La quantité de fibres que vous retirez du Guppyfriend varie donc d'un vêtement à l'autre.

Entretien : Le sac Guppyfriend ne nécessite pas d’être lavé et ne doit pas être mis au sèche-linge.

  • Vous souhaitez en savoir plus sur ce produit ? Découvrez son histoire juste en-dessous.

  • Livraison en France offerte à partir de 140€.

  • Une question ? Contactez-nous via le tchat ou par mail à hello@hopaal.com.

Questions fréquentes

En quoi consistent les microfibres et comment limiter leur fuite ?

De nombreuses études sont menées sur les microfibres. Nous tenons à l’océan et prenons ce sujet très au sérieux. Nous collaborons avec des ONG, des scientifiques et des ingénieurs pour améliorer nos techniques de développement et limiter au maximum la fuite de microfibres.

Basées sur des rapports scientifiques, des recommandations ont été formulées par la Plastic Soup Fondation, ONG pionnière sur le sujet des microfibres. Nous suivons ces préconisations et avons adapté nos modèles de fabrication pour respecter les consignes les plus strictes, sans aucune obligations légales.

Pour limiter la fuite, nous prenons toutes nos précautions dans le choix des fibres, les méthodes de filage et les techniques de tissage ou de tricotage. Lors de l'usage : moins nous lavons un vêtement, mieux c'est. L'idéal est d'utiliser des fibres et des vêtements synthétiques que lorsque nécessaire en favorisant les monomatières, d'éviter les vêtements à risque très élevé tels que les polaires, de suivre les conseils de Plastic Soup Fondation pour les lavages, d'utiliser un sac de lavage Guppyfriend ou - si possible - d'équiper sa machine à laver d’un filtre à microfibres. En cumulant nos efforts de développement et un usage précautionneux, nous pouvons limiter grandement la fuite de microfibres.

À quoi sert le sac et comment s'en servir ?

Le Guppyfriend sert, à l’étape du lavage du vêtement, à protéger les vêtements et à réduire la quantité de microfibres qui s’échappent dans la nature.- Le sac protège d’une abrasion trop forte entre les vêtements et la machine. Le sac empèche les microfibres de sortir du sac. Le sac lui-même ne perd pas de microfibres car est fabriqué à partir de filaments. Le sac nous rappelle que les fibres synthétiques sont un danger potentiel pour notre environnement et que nous avons un rôle à jouer via nos achats et nos habitudes d’entretien.

Après chaque lavage ou après plusieurs lavages, retirez les microfibres et jetez-les à la poubelle.


Conseils d’utilisation
:

- Remplissez le sac aux 2/3 environ. Il faut que les vêtements puissent bouger dedans.

- Mettez le sac en machine, avec d’autres vêtements si vous le souhaitez.

- Lavez idéalement vos vêtements à 30° ou à 40° max.

- Enlevez au préalable toutes les grosses saletés de vos vêtements.

- Ne rincez pas le sac à l’eau courante et ne le retournez pas, au risque de libérer des microfibres.

- Évitez les objets tranchants.

- Ne repassez pas le sac ; s’il est froissé ça ne pose pas de problème.

- Ne le mettez pas au sèche-linge.Ne le faites pas sécher à la lumière directe du soleil.

- Glissez la fermeture éclair jusqu’au bout à l’endroit prévu à cet effet, à l’extrémité de la fermeture.


Instructions :

- Mettez les textiles synthétiques dans le sac puis fermez-le.

- Lavez vos vêtements comme d'habitude, le sac ne gêne pas le lavage des autres vêtements. Suivez les conseils ci-dessus.

- Sortez vos textiles mouillés après le lavage ; faites-les sécher à l’air libre.

- Retirez les microfibres libérées, souvent amassées dans les coins à l'intérieur du sac et jetez-les à la poubelle.

Le sac est-il vraiment efficace ?

Les tests réalisés.

Le sac a été testé sur une période de 3 ans par des instituts scientifiques, des universités, des magasins et par des représentants de l’outdoor et de la mode. Ces tests ont servi à améliorer le sac et permet aux acteurs le souhaitant de proposer le Guppyfriend à leur communauté. Le sac est le symbole d’une solution temporaire à la pollution causée par les microfibres. Voici les trois grands instituts scientifiques indépendants ayant mené les recherches : German Textile Research Institute, DTNW ; Fraunhofer Institut UMSICHT ; University of California in Santa Barbara.


Les résultats obtenus.

Le Guppyfriend réduit la fuite de microfibres durant le lavage de 2 manières :

1 - moins de frottements : le sac réduit considérablement la quantité de fibres qui se cassent. L’institut Fraunhofer UMSICHT a ainsi confirmé que pour 79% des vêtements partiellement synthétiques et que pour 86% des textiles entièrement synthétiques : la durée de vie du vêtement est prolongée. Cela est tiré du constat que - étant donné qu’il y a en moyenne 86% de fibres en moins qui se détachent des vêtements synthétiques - cela protège la structure des vêtements et les rend plus durables.

2 - les microfibres sont bloquées : les fibres qui se désolidarisent tout de même à cause des frottements sont retenues par le sac de lavage. La capacité de rétention des microfibres - testée et déterminée dans tous les tests - était toujours supérieure à 90 % et la plupart du temps proche de 100 %. En revanche, les nanoparticules comme les résidus de production - que l'on trouve souvent sur les textiles bon marché - ne peuvent pas être retenus par le Guppyfriend car trop fines.

Au-delà des résultats.

Le Guppyfriend ne contient aucun additif toxique ou substance nocive. Même après 50 cycles de lavage, le sac et toutes les coutures sont intacts - selon les tests de la norme ISO 6330 - et aucune fibre ne provenait du sac lui-même.S’il y a des tâches locales difficile à faire partir, enlevez-les du mieux possible en amont du lavage même si le sac n’altère en aucun cas la qualité du lavage de votre machine.La quantité de fibres que l'on trouve dans le sac dépend des conditions de lavage et du vêtement lui-même.


Est-ce normal de voir très peu de fibres au fond du sac ?

Le sac Guppyfriend a été conçu pour réduire la perte de microfibres à la source. La structure de la surface du tissu est optimisée pour obtenir la surface la plus lisse possible ce qui protège votre vêtement, évite le boulochage et réduit la fuite de microfibres jusqu’à 86%.

Les forces mécaniques et les frottements sont l’une des principales causes de rupture des fibres et elles sont justement réduites par la surface lisse du sac. Les microfibres sont extrêmement minuscules et à peine visibles à l'œil nu et la plupart des fibres synthétiques de vos textiles sont transparentes. Il est donc difficile de les détecter, surtout dans un sac filtrant humide.

C'est pourquoi il est tout à fait possible de ne pas trouver de microfibres au début. Mais ne vous inquiétez pas, le sac fait effet et les microfibres s'accumulent avec le temps. Vous les trouverez surtout dans les coins ou dans la couture.

Ne vous attendez pas non plus à en trouver des quantités astronomiques. Ce sont justement ces quelques minuscules microfibres qui se fraient un chemin depuis chaque machine à laver jusqu'aux rivières et aux océans qui, dans leur ensemble, nuisent aux océans et à la vie marine.

En résumé.

Le Guppyfriend réduit considérablement la casse des fibres et les fibres qui se désolidarisent du vêtement sont retenues de manière fiable par le sac. Les vêtements sont tout aussi propres que ceux lavés sans sac et - s'il est correctement utilisé - le Guppyfriend empêche les microfibres de polluer nos rivières et nos océans.

Que faire des microfibres collectées ?

Quelle est la taille des microfibres ?

Au cours du processus de lavage, tous les vêtements perdent des fibres. Les fibres se détachent de la structure du fil en raison des contraintes mécaniques et de l'abrasion. Ces fibres cassées ont généralement une longueur comprise entre 50 μm et 15mm et ne dépassent généralement pas 10 μm d'épaisseur, soit 0,001 mm. Le tissu filtrant du sac est suffisamment fin pour capturer même les plus petites de ces fibres cassées.


Que dois-je faire des fibres collectées ?

Cela dépend de l'endroit où vous vivez mais dans la plupart des pays européens, il n'y a plus de décharges à ciel ouvert. Vous pouvez donc jeter les microfibres, de préférence dans un contenant fermé, dans la poubelle normale comme un déchet résiduel. La plupart de ces déchets sont brûlés et parfois même utilisés énergétiquement pour produire de l’électricité. Les gaz résiduels issus de cette incinération sont filtrés et non toxiques à 99%, donc vous pouvez les jeter.


Certains de nos clients ont même décidé de conserver les microfibres dans un bocal pour suivre ce que le sac leur évitent de rejeter dans l’océan.

Votre avis compte

Matières et certifications

1% pour la planète

Au-delà de notre atelier de conception, de nombreuses personnes s’activent sur le terrain pour protéger notre environnement : elles méritent notre soutien. De manière inconditionnelle, nous faisons don de 1% de notre chiffre d’affaires à deux associations françaises référentes dans leur champ d’action : la protection des coraux et la préservation des espaces montagnards. Après chaque achat, vous pouvez décider quelle action vous souhaitez soutenir et nous ajustons nos dons selon vos choix.

En savoir plus

Changeons la donne

Depuis 2016, Hopaal dessine et conçoit des vêtements réalisés à partir de matières recyclées. Aucun de nous ne pouvait rester insensible aux enjeux sociaux et environnementaux de notre époque. Alors pourquoi les vêtements ? Car l'industrie du textile est excessivement polluante. C'est donc un véritable problème mais aussi une véritable opportunité de changer les choses. Au quotidien, nous planchons pour concevoir les meilleurs vêtements avec le plus bel impact social et environnemental : découvrez notre histoire.

Découvrir notre histoire

Inspirer, préserver et mériter le monde que nous voulons.

Comprendre ce prix

Chaque achat est un vote, voici ce que vous soutenez chez Hopaal.

 

Hopaal prix

 

Des matières recyclées et une fabrication locale.

Nos matières sont recyclées, traçables et tous nos vêtements sont fabriqués en France ou au Portugal, à moins de 1000km de Biarritz où nous sommes installés.

 

Des coûts essentiels et des prix justes.

  • près de 50% du prix de nos vêtements va directement aux matières et aux ateliers,
  • près de 40% du prix soutient l'activité de Hopaal : du développement produit à la préparation des commandes,
  • le reste constitue notre marge, qui garantit notre indépendance financière.

 

Notre indépendance.
Nous ne dépendons de personnes, sauf de nos clients ; donc nous redoublons d’efforts pour fabriquer des vêtements à la hauteur de vos attentes.

 

Vous avez le pouvoir.
Votre soutien entretient un écosystème local et vertueux et nous permet de prendre des décisions fortes en faveur de l’environnement, merci de nous soutenir.

Comprendre les délais de livraison

Nos vêtements ne sont pas toujours disponibles immédiatement. Pour chaque taille de chaque vêtement : nous indiquons si la taille est disponible en stock ou encore en cours de production.

 

Hopaal made in france

 

En cours de production.
Si la taille que vous souhaitez est en cours de production c'est qu'elle n'est pas encore prête mais vous pouvez d'ores et déjà la commander afin de la réserver. Réserver votre vêtement vous garantit de le recevoir dès que sa production sera terminée. Les commandes sont traitées par ordre chronologique.

Livraison.
Si votre commande comporte à la fois des vêtements en stock et des vêtements en production ; l'ensemble vous sera livré une fois les vêtements en production terminés. Si vous souhaitez recevoir les produits déjà en stock avant les produits encore en production, nous vous invitons à passer deux commandes séparées.

Éviter le gaspillage.
Vendre un vêtement avant sa production nous permet de fabriquer le strict nécessaire, de limiter les invendus et de préserver les ressources de la planète.

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.