2019 : Un an de réflexions

Le bilan de notre année
Cet article est volontairement long et exhaustif, nous vous conseillons de prévoir 15-20 minutes pour le lire dans son intégralité. Laissez un commentaire en bas s'il vous a plu, merci !
 “Yi-haa !” 
cri de joie célébrant la fin d’une année intense et heureuse.

Cette année encore nous n’avons pas échappé aux belles surprises, aux heureux hasards et à quelques inévitables erreurs. Près de la moitié des entreprises ne parviennent pas à passer les trois ans d’activité, c’est désormais chose faite avec Hopaal. Merci d’être à nos côtés et de nous accompagner le long de cette aventure ! 

Vous connaissez nos succès car nous les partageons régulièrement ; en revanche, les échecs rencontrés et nos réflexions restent souvent en arrière-boutique. Pour vous présenter ce que nous prévoyons en 2020, nous devons parler des apprentissages de 2019. 

La conclusion de cette année est simple :  
Hopaal répond à un besoin.

Visite chez Laurent Malterre, notre tricoteur de T-shirts et de sweats - octobre 2019 ; avec @clement_maulave.

C’est simple et sophistiqué à la fois. Hopaal doit répondre à un besoin et non pas créer des besoins. C’est trop courant de voir des entreprises créer des vêtements qui ne répondent à aucun besoin. Ces marques se retrouvent à fabriquer 2 000 fringues, à en vendre 500 et à ne pas savoir quoi faire des 1 500 restantes. Pour s’en débarrasser : on les solde, on les brûle, on les enterre, on les oublie. C’est juste un énorme non-sens. À quoi bon produire des vêtements dont personne n’a besoin ? Nous préférons produire le strict minimum, produire uniquement ce qui est nécessaire, produire uniquement ce dont vous avez besoin. Plutôt que de produire un T-shirt et de tout faire pour vous le vendre, nous préférons vous demander quel est le T-shirt dont vous avez besoin puis le fabriquer pour vous grâce au savoir-faire de super partenaires.  
Cet enjeu de répondre à un besoin amène de nombreux sujets - que nous abordons plus bas - et pose la question de la croissance. La croissance est une réflexion périlleuse car nous savons que nous évoluons dans un monde fini aux ressources finies. 

Pourtant, les questions reviennent toujours : quel est votre chiffre d’affaires ? Combien êtes-vous chez Hopaal ? Avez-vous levé des fonds ? Prévoyez-vous de lever des fonds ? Combien êtes-vous payés ? Quelle est votre marge ? Nous répondons sans problème à ces questions mais il nous semble que ces questions ne sont pas les bonnes. La croissance n’est pas ce que nous recherchons et un gros chiffre d’affaires ne nous excite absolument pas. Nous recherchons le sens, l’équilibre et l’utilité. Oui, nous sommes une jeune entreprise en croissance mais c’est une résultante de nos efforts. Et nos efforts sont motivés par une demande grandissante pour des vêtements qui ne détraquent pas la planète. Cette croissance tirée par la demande est la seule croissance pour laquelle nous sommes prêts à nous organiser. C’est la seule croissance pour laquelle nous sommes prêts à déployer des efforts. Nous ne voulons pas d’une croissance artificielle avec des chiffres dopés au marketing ou basés sur une demande faussée ou créée de toute pièce. 

Backstage du shooting de la Robe Gaufrette en octobre 2019 par @blandine_hopaal ; avec @siri_kit

Les questions que nous préférons nous poser sont les suivantes : combien de personnes allons-nous habiller cette année ? Combien de tonnes de matières abandonnées allons-nous revaloriser ? Quel message allons-nous partager avec notre communauté ? Qu’allons-nous faire pour être heureux ? Comment allons-nous satisfaire nos clients ? Comment allons-nous comprendre leurs besoins ? Comment allons-nous remplacer des vêtements qui polluent par des vêtements vertueux ? Qu’allons nous faire pour ne pas détraquer la planète ? Voilà des questions qui importent dans un monde fini aux ressources finies. Le chiffre d’affaires peut rester un indicateur parmi d’autres mais ne doit en aucun cas être la finalité recherchée. 

Après 1 an d’efforts, de recherches, de réflexions : nous avons décidé de monter d’un cran dans l’implication client et la transparence. Plus nous travaillerons ensemble, plus nous pourrons cerner vos attentes et répondre à vos besoins de la meilleure manière possible. L’objectif : ne demander des efforts à la planète que lorsque nécessaire.  

Dès lors, il convient de se demander : 
À quels besoins souhaitons nous répondre et comment allons-nous y répondre ? 
Backstage du shooting des maillots de bain recyclés - juin 2019 ; avec @thomaslodin.

LE BESOIN DE VIVRE

Hopaal est une histoire de valeurs. Hopaal est à la rencontre d’une forte envie de liberté et d’une grande sensibilité environnementale. Les vêtements sont pour nous le moyen de faire les choses bien et sont la concrétisation d’une multitude d’engagements. Les vêtements nous permettent de recycler de la matière, de soutenir l’économie locale, de créer une équipe, d’aider des associations, de faire passer des messages et de regrouper une communauté autour de valeurs communes. Peut-être aurions-nous réussi à en faire autant avec du mobilier, mais ce sont les vêtements que nous avons choisi car les vêtements sont vecteurs de messages. 

La préservation de l’environnement nous tient à coeur, car sans environnement, il n’y a pas de vie. Et c’est sûrement cette belle envie de vivre dans un environnement sain et préservé qui nous anime. À titre individuel, nous sommes tous en quête de sens, de beaux lieux, de belles rencontres et de beaux moments. Les périodes sombres, de déceptions et de doutes nous servent à mieux apprécier les moments où nous vivons bien, au même titre que les erreurs nous font grandir. En y réfléchissant bien, ces instants de vie ne sont jamais conditionnés par une quelconque possession matérielle. 
  • Un beau lieu n’est pas conditionné par l’appareil avec lequel nous le prenons en photo. 
  • Une belle rencontre n’est pas conditionnée par le téléphone que nous avons dans la poche. 
  • Un beau moment n’est pas conditionné par notre marque de chaussettes. 
  • Une déception ne peut être empêchée par notre nouvelle montre.  
Les possessions ne sont jamais une finalité. Nous souhaitons tous bien vivre et nous avons tous besoin de nous habiller. Chacun devrait alors posséder uniquement ce qui lui permet de bien vivre, selon ses affinités et ses sensibilités ; sans multiplier les possessions. Le mieux que nous puissions faire en tant qu’entreprise est de vous habiller sans compromettre cette volonté et ce besoin de vivre dans un environnement sain et préservé. Vous habiller sans polluer la nature. Vous habiller au détriment de personne. 

Au coeur de l'atelier qui réalise nos t-shirts et nos sweats à Riorges.

LE BESOIN DE LIBERTÉ

Posséder le nécessaire et s’affranchir du besoin matériel nous redonne une certaine liberté. Nous n’avons pas besoin de tout avoir, de tout posséder, de tout maîtriser. Avoir moins c’est se libérer l’esprit. Pourquoi avoir 12 jeans quand 3 suffisent ? Pourquoi avoir 15 paires de chaussures quand 3 suffisent ? 
Hopaal est une marque indépendante et nous tenons à notre liberté. La liberté est ce qui nous protège des mauvais choix car nous n’avons pas peur de dire non. Nous ne rendons de comptes à personne sauf à nos clients et à la planète. Hopaal est une marque indépendante et nous tenons à conserver notre liberté, toutes nos libertés.  
La liberté de refuser les sacs en plastique. La liberté de ne travailler qu’avec des fabricants locaux. La liberté d’aller travailler en short. La liberté de dire non. La liberté de dire oui. La liberté de faire de notre mieux. La liberté d’aller surfer quand il y a des vagues. La liberté de ne pas être d’accord. La liberté de faire des erreurs et d’en tirer des enseignements, la liberté de changer d’avis et toutes ces libertés simples et évidentes qui sont parfois écartées de nos quotidiens. 
Pour vivre libre nous devons concentrer nos efforts sur ce qui importe et les possessions matérielles n’en font pas réellement partie. Pourtant, quand vient le moment d’acheter un produit car nous en avons besoin, il nous semble pertinent de se poser la question de l’usage.

Laurent - en charge du tricotage de nos t-shirts. 

Josyane - en charge du tissage de nos étiquettes.

UN BESOIN POUR RÉPONDRE À USAGE

Les vêtements que nous dessinons et fabriquons doivent répondre à un usage. Un bonnet : tenir chaud à la tête. Un T-shirt 100% coton : être agréable en toute circonstance. Un maillot de bain : vous protéger sur l’eau et sous l’eau. Chaque produit a un usage et vous êtes les mieux placés pour le savoir. L’usage de nos vêtements reste commun, facile et pratique car nous sommes encore loin des vêtements techniques. Il n’empêche que si vous n’avez pas l’usage d’un bonnet : à quoi bon en acheter un ? 
Nos vêtements sont faits pour être portés, usés, puis - une fois bien fatigués - pour être donnés, réparés ou recyclés. C’est trop triste de laisser un vêtement dans un placard. Demandez aux personnes qui fabriquent vos vêtements : elles sont trop fières de les voir portés. 
Nous ne pouvons pas fabriquer des vêtements en espérant qu’ils se vendent tout seuls ou en espérant que vous leur trouviez un usage. Ce que nous voulons c’est comprendre vos besoins et fabriquer les vêtements qui répondent parfaitement à l’usage que vous en ferez.

vos besoins = votre implication

Nous ne sommes pas devins et pour connaître vos besoins, nous avons besoin de vous.
Vous voulez qu’on travaille sur une polaire ? Dites-le nous. 
Vous voulez qu’on travaille sur un pantalon ? Dites-le nous. 
Vous souhaitez qu’on change la coupe de nos maillots ? Dites-le nous. 
Nous comptons sur vous pour nous faire remonter vos besoins, selon vos usages.  
Avez-vous besoin d’une polaire chaude ou légère ? 
Avez-vous besoin d’un pantalon souple ou rigide ? 
Avez-vous besoin d’un maillot bleu ou d’un maillot rouge ? 
Plus nous en saurons, plus nous pourrons nous adapter et plus nous pourrons concentrer nos efforts sur ce qui vous importe vraiment. Suivant vos besoins, nous ajouterons bien évidemment notre touche secrète. Nous dessinerons ces vêtements à notre manière, avec les meilleures matières et avec notre réseau de partenaires pour faire les choses bien et répondre à vos besoins sans détraquer la planète. 

Soirée d'ouverture de notre magasin de Biarritz - août 2019.

vous donner la parole

Pour que vous puissiez vous impliquer à nos côtés à tous les stades de réflexion d’un projet ou d’un produit, nous avons mis en place des outils adaptés et pertinents, toujours à votre disposition sur hopaal.com

Pour échanger sur notre stratégie :  

Pour chaque grand projet que nous étudions nous mettons en ligne un article avec un questionnaire. L’article détaille le constat que nous faisons et nos pistes de réflexion. Le questionnaire nous aide à savoir s’il faut - selon vous - oui ou non continuer et sur quels sujets nous concentrer.  
Grâce à vous nous avons supprimé les polybags de notre zone de stockage et avons mis en place les emballages réutilisables. 
Nous avons aussi abandonné l’idée de faire des sacoches dans nos chutes de production mais explorons désormais la possibilité d’en faire des casquettes (en développement juste ici). Sans vos retours, nous n’aurions sûrement pas mis en place ces projets aussi vite. Sans vos retours, nous aurions sûrement fait des sacoches dont personne n’a besoin. Alors merci de nous faire part de vos idées dès cette phase de réflexion.  
Où est-ce que ça se passe ? 
Sur le site, dans l’onglet “À venir” vous pouvez sélectionner “Projets à venir” et trouver tous les projets sur lesquels nous travaillons. 

Pour développer vos vêtements

Dès que nous travaillons sur un produit - car vous en avez exprimé le besoin - nous partageons avec vous les détails de développement. À travers un questionnaire pour chaque produit en développement, vous pouvez ajouter votre grain de sel en nous faisant part de ce qui vous plaît, déplaît et sur vos attentes vis-à-vis d’un tel produit.
La phase de création est découpée en 2 parties. 
“En réflexion” : ici les vêtements sont encore au stade de croquis, de recherches et d’exploration. Dites-nous ce qui vous ferait plaisir et ce sur quoi nous devrions concentrer nos efforts. 
“En développement” : nous approchons du prototype final mais quelques détails restent à ajuster : on compte sur vos retours !   
Avec vous, nous avons revu la coupe de nos vestes, défini la couleur de nos bonnets et rallongé la deuxième version de nos jupes et nos robes. 

Une fois vos retours pris en compte et le prototype final obtenu : le produit devient disponible en précommande, en réservation ou en stock. Nous parlons de nos méthodes de vente juste en dessous.   
Où est-ce que ça se passe ? 
Sur le site, dans l’onglet “À venir” vous pouvez sélectionner “Produits à venir” et trouver les 2 phases de création : en réflexion et en développement ; suivies des produits disponibles en réservation. 

Pour nous donner les raisons de votre choix

Encore une fois nous ne sommes pas devins et nous ne pouvons pas connaître vos motivations d’achat… sauf si vous nous les partagez. Une fois votre achat effectué vous pouvez - sous chaque produit acheté - nous partager si vous le souhaitez vos raisons et motivations d’achat. Une belle coupe, une production française, un cadeau engagé, une couleur originale : vous pouvez être bref ou vous étaler ; pour nous c’est génial de comprendre pourquoi vous achetez nos vêtements. 
Où est-ce que ça se passe ? 
Juste après l'achat.

POUR AMÉLIORER NOS PRODUITS

Une fois client.e chez nous, vous serez ponctuellement sollicité.e pour savoir si le produit vous plaît ou déplaît. Vous pourrez nous dire si la coupe est parfaite ou si nous pouvons l’améliorer selon vos goûts. 

Si vous êtes ravis de la résistance de la veste, si vous pensez que la poche peut être agrandie ou rétrécie, peu importe votre retour : si vous avez un doute ou un conseil, partagez les avec nous. 

POUR ÊTRE À NOS CÔTÉS TOUTE L'ANNÉE

Nous sommes bien évidemment disponibles et accessibles pour répondre à toutes vos questions. 
Si vous avez la moindre question vous pouvez nous écrire à hello@hopaal.com

VENDRE LORSQUE NÉCESSAIRE

Si nous voulons répondre à un besoin - et non pas le créer - alors nous ne devons produire que lorsque nécessaire, que lorsqu’il y en a réellement besoin, et nous devons donc adapter nos méthodes de ventes et de production. C’est ce que nous faisons depuis 3 ans. Hopaal s’est lancée grâce à un système de vente en précommande. C’est un système qui inverse toute la logique consumériste des entreprises classiques. 

Une marque classique produit un vêtement, le met en magasin et déploie tous les efforts possibles pour le vendre, coûte que coûte. Les invendus se retrouvent souvent dans la nature, brûlés ou enterrés, puis oubliés. 

En travaillant avec vous sur vos besoins : nous collectons vos besoins, dessinons ensemble le vêtement qu’il vous faut et - suivant l’intérêt porté à ce produit - nous ne produisons que le strict nécessaire dans les quantités dont vous avez besoin. 

La précommande permet donc de ne produire que ce qui est réellement nécessaire. En plus, la précommande demande une certaine attente qui correspond au temps de fabrication de votre vêtement. Votre achat devient ainsi un achat beaucoup plus réfléchi car vous avez potentiellement 1 mois voire 3 mois pour vous demander si vous avez réellement besoin de ce vêtement. Certes, les précommandes demandent de la rigueur, une organisation bien précise avec les fabricants, une certaine souplesse au niveau de la logistique et de la flexibilité.
Une chose est sûre : les avantages environnementaux de la précommande méritent largement ces efforts organisationnels. 
Depuis 2019 nous avons 3 modes de ventes et pour 2020, nous allons continuer dans ce sens.  
Le Pull du Futur 2, lancé en précommande en septembre 2019.

LA PRÉCOMMANDE

Nous identifions avec vous un produit à développer et nous le développons ensemble jusqu’à l’obtention d’un prototype final. Une fois le prototype validé, nous vous demandons s’il vous intéresse ou non. Si le produit vous plaît, vous pouvez le précommander en l’achetant avant qu’il soit fabriqué. Dès que nous avons toutes les commandes nous les groupons au sein d’une même production auprès de nos fabricants. Les fabricants réalisent vos vêtements dans les meilleurs délais et vous êtes ainsi livrés, le plus rapidement possible, du vêtement en question. Pour limiter l’attente nous développons du fil ou du tissu dès le lancement de la précommande suivant l’intensité du démarrage. Puis, à la fin de la période de précommande, nous donnons aux fabricants la répartition de tailles : tant de XS, tant de L etc. pour qu’ils découpent et fabriquent uniquement les vêtements dont vous avez besoin. 

Les avantages de la précommande : 
  • Nous co-développons le produit ensemble. 
  • Nous ne produisons que le strict nécessaire. 
  • Nous n’avançons pas de grandes dépenses : juste les prototypes. 
Les efforts : 
  • Beaucoup d’organisation interne. 
  • De la flexibilité avec les fabricants. 
  • Un temps d’attente d’environ 2 mois pour la livraison. 

la réservation

La réservation passe aussi par une phase de prototypage avec vous mais nous lançons la production avant d’avoir pris toute vos commandes pour réduire le délai de livraison. Nous pouvons tout de même mesurer l’intérêt que vous portez au produit suivant le nombre de participants au questionnaire lors de la phase de développement du prototype. Nous pouvons ainsi lancer la production de 500 robes ou 200 jupes et vous la proposer en réservation. Vous pouvez alors l’acheter avant que la production soit terminée pour être certaine d’avoir la robe ou la jupe une fois la production terminée. 

Les avantages de la réservation : 
  • Nous co-développons le produit ensemble. 
  • Nous pouvons ajuster la commande suivant le nombre de réservations. 
  • Le risque financier est très limité. 
Les efforts :
  • Une bonne organisation interne. 
  • De la réactivité de la part des fabricants. 
  • Un temps d’attente de 2 à 4 semaines pour être livré. 

le stock

Le plus classique des systèmes de vente. Nous demandons aux fabricants de produire un vêtement, puis le mettons à la vente une fois livré chez nous. Ce système de vente est risqué car on peut se tromper sur le vêtement qu’on fabrique. C’est pourquoi on réserve ce système aux produits peu risqués comme les bonnets, les chaussettes, les T-shirts et les sweats. Ce sont des produits relativement classiques, minimalistes qui - sauf grosse erreur de notre part - répondent toujours aux besoins d’une personne de notre communauté. 

Les avantages du stock : 
  • Vous êtes livrés en 2-3 jours. 
  • Il ne concerne que des produits peu risqués. 
Les efforts : 
  • C’est une immobilisation financière. 
  • Le stock prend de la place dans notre zone de stockage. 
Les maillots de bain Hopaal, lancés en réservation - juin 2019.
Pour 2020, nous allons continuer dans cette voie hybride qui mélange ces 3 méthodes de vente car nous pensons que c’est la plus adaptée pour répondre à vos besoins. Un besoin de ne produire que le strict nécessaire et un besoin - parfois - d’immédiateté lorsqu’il s’agit d’offrir un cadeau ou de remplacer un vêtement qui vient de nous lâcher. 

Sur cette réflexion de besoin, on en est venu à se poser la question : avons-nous besoin des marques ? ou encore, à quoi servent les marques ? Si c’est pour créer des besoins artificiels, non merci.
Nous n’avons pas besoin de marques qui créent des produits à l’aveuglette. Nous n’avons pas besoin de marques qui ne respectent pas le vivant. 
 Nous avons besoin de marques à l’écoute qui sont prêtes à s’organiser pour répondre aux enjeux actuels. 
Les marques servent à répondre à un besoin et à y répondre de la meilleure façon possible. En tant qu’entreprise, nous devons répondre à vos besoins sans compromettre l’environnement, sans compromettre la liberté de personne, sans compromettre le vivant dans son ensemble. 

Pour cela, nous nous mettons à votre disposition et rendons accessible de nombreux outils qui nous éclairent sur votre réponse à la question : de quoi avez-vous besoin ? Une fois vos besoins bien identifiés, comptez sur nous pour faire le maximum et déployer les efforts nécessaires pour répondre à vos besoins. 

Nous devons tout de même émettre une réserve. Nous aimons surprendre, travailler en secret et prendre de l’avance sur quelques sujets. Alors parfois, laissez-nous vous surprendre !  

BILAN 2019

Voilà un peu de matière sur le développement à venir de Hopaal. Pour les habitué.es des bilans, il nous semble juste de faire un point sur les apprentissages de 2019 et les autres axes de développement de 2020. 

NOUS AVONS FAIT DES ERREURS

Impossible d’y échapper. Chaque erreur que nous faisons est coûteuse en temps, en moral et en argent ; parfois même en notoriété. Inversement, chaque erreur est riche en apprentissage. Cette année les erreurs nous poussent vers plus de prudence, de transparence et de proximité. En aucun cas ces erreurs nous ont empêché de prendre des décisions réfléchies, engagées et radicales. En réalité elles nous ont même aidé à définir les plans pour la suite que nous avons évoqués plus haut. 

Vers plus de prudence

Nous n’avons pas d’inertie.

Début 2019 - emballés par nos succès de fin 2018 - nous avons fait le choix de lancer diverses productions à nos frais pour avoir plus de stock et pouvoir livrer nos clients plus rapidement. Au fur et à mesure que les factures arrivaient, notre zone de stockage se remplissaient. Malheureusement, le début d’année est une période calme par nature. Petit à petit nous avions donc de plus en plus de stock. Pour une jeune entreprise, le stock est dangereux car c’est de l’argent qui dort et qui n’est pas utilisé. C’est juste un produit qui est à disposition si un client le souhaite. 

En Mars nous avons atteint une valeur de stock beaucoup trop importante pour notre échelle d’entreprise et nous avons eu peur pour Hopaal. Hopaal était riche sur le papier mais pauvre en réalité. Depuis le début de Hopaal nous voulons faire de la précommande (comme expliqué plus haut ‘Vendre lorsque nécessaire’) pour répondre à un besoin bien identifié, limiter le risque économique, produire uniquement le nécessaire et proposer un achat réfléchi car long à être livré. 

Nous avons voulu nous écarter de ce mode de vente en pensant bien faire et ce manque d’inertie nous a juste rappelé pourquoi nous devons à tout prix éviter de faire du stock.  

Nous avons le devoir d’essayer et le droit de nous tromper.

Au quotidien nous devons prendre des décisions. Chaque décision est prise sur des informations incomplètes et ses conséquences sont incertaines. Nous sommes les seuls responsables de nos choix. 

Si personne ne tente : on n’y arrivera pas et on ne trouvera jamais de solutions à nos problèmes. Évidemment on va faire des erreurs. Nous devons apprendre à anticiper un maximum sans pour autant que cela freine notre créativité. C’est un juste équilibre que nous avons trouvé cette année et nous en sommes ravis. 

Nous tenons à Hopaal. 

Hopaal est un projet qui nous touche où la frontière entre le personnel et le professionnel est très fine. Nous sommes donc très à l’écoute de vos retours et nous y sommes très sensibles. Pour le meilleur et pour le pire. 

Il y a quelques mois nous avons eu la surprise d’être critiqués via diverses stories Instagram pour des raisons qui nous semblaient injustes. On nous reprochait ouvertement un problème de qualité qui - selon nous - avait été traité 3 ans auparavant au lancement de Hopaal. De notre côté c’était injustifié ; du côté des personnes concernées : c’était tout à fait justifié. Dans la précipitation, nous avons demandé aux personnes de supprimer leurs stories. C’était une erreur de notre part que nous regrettons. Nous défendons bien évidemment la liberté d’expression mais nous étions tellement touchés que nous avons fait n’importe quoi. Nous nous en sommes voulus et nous avons demandé pardon aux personnes concernées. Un coup de fil a tout réglé.  
Photo backstage Shooting par @blandine_hopaal

Vers plus de transparence

Une équipe libre et responsable.

Fin 2018 nous avons commencé à émettre la volonté d’avoir une organisation libre et responsable. Tant sur l’organisation des journées que des semaines, mois et années. Aussi simple que cela puisse paraître, la liberté nécessite de l’organisation et de l’anticipation pour que la liberté d’une personne ne s’acquiert pas au détriment de la liberté d’une autre personne. En un an nous avons réussi à trouver une organisation souple et intelligente qui convient à toute l’équipe. 

Le cadre légal ne peut pas non plus être totalement écarté. Si nous pouvons surfer quand il y a des vagues sans que cela impacte notre salaire, nous devons tout de même le déclarer. La transparence est donc à double-sens : nous avons un devoir de transparence envers notre communauté, mais aussi envers la loi.  

Une communauté à l’écoute. 

En parlant de notre communauté, nous avons fait de grands progrès sur notre communication. Si nous tenons à “Dire ce qu’on fait et faire ce qu’on dit”, il est vraiment long et chronophage de pouvoir tout vous transmettre. Et pourtant, nous faisons le maximum pour rendre accessibles toutes nos réflexions et les partager avec vous. Avec les chantiers de 2020, ça ne devrait que s’intensifier. Tout est indiqué dans “Projets à venir” et “Produits à venir”. 

Cette transparence porte ses fruits car à chaque fois que nous partageons un questionnaire ou un article nous avons beaucoup de retours et c’est un plaisir de vous voir vous impliquer à nos côtés.  

Une démarche partagée avec nos fabricants.  

Nous tenons à rendre régulièrement visite à nos partenaires. Plus nous discutons avec eux plus nous nous rendons compte qu’ils sont géniaux. C’est facile de savoir si un partenaire tient ses engagements en termes de produits, délai et qualité, mais c’est beaucoup plus subtil de savoir si un partenaire est aligné avec vos valeurs. 

En prenant le temps de discuter avec chacun d’entre eux, nous avons de belles surprises et nous avons pu voir qu’ils sont tous au moins autant engagés que nous. Que ce soit sur des sujets environnementaux ou sociaux. Ce qui est intéressant, c’est qu’il y a une émulation entre nous et nos partenaires pour mettre la barre toujours plus haut.  

Vers plus de proximité

Plus de proximité, 
moins d’absurdités 
C’est en se rapprochant de ce qui nous tient à coeur que nous évitons de faire n’importe quoi et que nous évitons des aberrations.

Être près de l’océan.

En déménageant nos bureaux à 50 mètres de l’océan nous nous sommes rapprochés de nos valeurs. Avec cette proximité nous sommes obligés de revoir notre organisation pour pouvoir profiter de l’océan. Quand on ramène du sable dans le bureau - après s’être baignés, allongés sur le sable, ou être allés surfer - on ramène aussi de la bonne humeur. 

Avoir un lieu d’accueil.

Pendant l’été nous avons ouvert notre première boutique à Biarritz, qui nous permet de vous accueillir. C'est une belle étape pour Hopaal et nous en sommes super fiers. Nous avons les bureaux juste au-dessus et le stockage juste derrière. Vous êtes nombreux à être déjà passés et nous vous invitons à nous rendre visite quand vous êtes dans le coin ! Cette proximité nous permet de discuter avec vous, de comprendre vos retours et de mieux cerner vos besoins. Sur le site : on ne sait pas forcément pourquoi une personne entre et sort, alors qu’en boutique il suffit de demander.

Notre boutique à Biarritz.

Liberté rime avec responsabilité

Nous sommes une petite équipe de 6 personnes et nous souhaitons garder une taille d’entreprise relativement raisonnable. À date notre choix est de résoudre les enjeux par de l’organisation et non du recrutement. Nous avons bien compris que ne sommes pas là pour faire des heures mais pour faire des produits et véhiculer des messages. C’est pourquoi nous prônons une grande autonomie et avons une gestion libre de nos planning tant que cela ne dessert aucun projet. 

En étant une petite équipe nous avons un temps limité et nous avons dû apprendre à dire non à certaines sollicitations pour pouvoir mieux dire oui à d’autres. Nous faisons le maximum pour répondre positivement à toutes les sollicitations mais parfois nous préférons dire non directement pour que les personnes concernées puissent rebondir plus vite. Dans ce contexte il nous semble donc qu’un vrai non vaut mieux qu’un faux oui. Et si quelque chose doit se faire par la suite : nous saurons qui contacter.  

Mettre en lumière nos partenaires

Ce n’est pas nous qui fabriquons les vêtements que nous vous vendons. Nous travaillons avec un large réseau de partenaires qui font un travail exceptionnel. Nous avons beaucoup de choses à raconter mais dès que nous le pouvons, nous parlons du travail de nos partenaires. Nous ne voulons pas - à travers une communication biaisée - nous approprier le travail des autres, mais le mettre en lumière. 

Si nous sommes capables de faire des vêtements avec un si faible impact, c’est grâce à ces partenaires. Et n’importe quelle marque pourrait en faire autant. Lors du G7 de Biarritz nous avons décidé de partager la liste de tous nos partenaires car nous estimons que l’urgence climatique appelle à la solidarité. Au vu des enjeux que nous devons relever, il n’y a pas de concurrence qui tienne : nous sommes tous dans le même bateau. Nous avons décidé de rendre public notre carnet d’adresses et de lister nos fabricants et nos partenaires afin que toute marque ayant la volonté de s’impliquer à nos côtés pour une mode plus durable puisse le faire dès à présent, en bonne intelligence. 

Retrouvez la liste juste ici 

24 août 2019 lors du G7 se déroulant à 25 mètres de notre boutique.

Proximité stockage.

Au 60 Avenue Édouard VII à Biarritz nous avons la boutique, nos bureaux et notre stockage. Tous nos produits passent par chez nous et ils passent tous entre nos mains. Cette proximité nous permet de surveiller la qualité, les quantités livrées et la manière dont ces produits sont stockés. 

Cette proximité nous permet aussi de faire attention aux moindres détails. D’ordinaire, une marque reçoit chaque vêtement précautionneusement emballé dans un sac en plastique individuel. C’est aussi ce que nous faisions avant, jusqu’à ce qu’on en ait honte. Ce sac en plastique - appelé polybag - sert à protéger le vêtement lors du transport et de le protéger de la poussière lors du stockage. Donc en faisant attention lors du transport et en ayant une zone de stockage propre, est-il possible de se passer de ce polybag ? Oui. Nous avons demandé à nos fabricants de ne plus utiliser de sacs en plastique, aux transporteurs de faire attention, et en interne nous gardons notre zone de stockage propre pour ne pas avoir besoin de polybags qui sont une aberration environnementale. 

Proximité d'expédition.

C’est aussi du 60 Avenue Édouard VII que sont expédiées toutes vos commandes. Nous les préparons soigneusement avec nos petites mains. Cette proximité nous permet de vous glisser des petites attentions lorsque nécessaire et d’être très réactifs à vos demandes particulières. 

En expédiant jusqu’à plus de 1000 commandes par mois, nous avons le temps de nous poser la question des emballages. C’est comme ça que nous avons par exemple mis en place le système RePack et que de nombreuses entreprises françaises se sont aussi posées la question : Picture Organic Clothing, Réuni, Lafuma, Le Slip Français etc. 

En savoir plus sur nos emballages par ici.

Proches des autres marques.

En parlant de RePack et de l’engouement que ça a déclenché auprès d’autres marques, nous sommes fiers de voir que de nombreux acteurs suivent notre voie. Nous ne sommes pas les premiers et nous ne serons pas les derniers. Nous faisons le maximum au quotidien et sommes convaincus que nous avons besoin d’une belle diversité pour accélérer et faciliter la transition. Plus nous serons nombreux, mieux ce sera. 
En parlant de patience : un projet secret arrive bientôt. 
En parlant de transparence : un secret reste un secret. 
En parlant de proximité : passez-nous voir quand vous voulez au 60 Avenue Édouard VII, Biarritz.  

projet secret

Le projet secret est le projet dont l’industrie du textile a besoin. Ce projet sera lancé le 28 Janvier 2020 sur Ulule. Il s’agit d’un vêtement qui représente toute notre démarche et qui justifie l’existence de notre entreprise. 

Avec ce projet nous allons remettre du bon sens dans la mode et montrer que - lorsqu’on travaille avec ses fabricants et sa communauté - on est capable de faire de belles choses. 

Pour vous inscrire c'est juste ici

2020 : réparer le passé et préparer le futur 

Le recyclage a sa raison d’être : réparer les erreurs du passé. Cependant, ses fondements sont fragiles : il est alimenté par les déchets que nous devons cesser de produire en réduisant notre consommation. Pour la suite, il est important d’entretenir les filières de tradition qui sont exactement ce vers quoi nous devons tendre à l’avenir : avoir une consommation proche du lieu de production. C’est pourquoi nous explorons la piste de matières naturelles disponibles localement comme le lin. La France est le premier producteur mondial de lin, qui pousse dans le nord de la France. Avec une matière première aussi proche, nous pensons qu’il est intéressant de creuser le sujet pour bien préparer le futur. 

Aujourd’hui nous avons un bon socle pour continuer d’avancer et de grandir avec vous. Notre démarche peut encore être améliorée mais avec notre historique et une super communauté : le futur nous semble prometteur. Si nous savons que notre démarche n’est pas encore parfaite, l’application Clear Fashion nous attribue une note de 100/100 sur tous les critères : Environnement, Humains, Santé et Animaux. C’est encourageant pour la suite !  

MERCI

Nous ne serions pas là sans vous donc merci ! 
Merci de nous soutenir, merci de vous impliquer à nos côtés, merci de nous poser des questions, merci de parler de nous, merci d’être au coeur de nos préoccupations. Merci de nous pousser à mettre la barre toujours plus haut. Merci de nous inviter à toujours plus de rigueur et de transparence. Nous n’y arriverons pas sans vous. 

Ni sans eux. 
Merci à tous les fabricants qui nous suivent, parfois sur des projets engagés, risqués et inhabituels. 
Merci à tous nos partenaires qui nous écoutent et répondent à nos besoins. 
Merci à toutes celles et ceux qui nous donnent des idées. 
Merci à toutes celles et ceux qui nous inspirent. 
Merci à toutes celles et ceux qui nous challengent. 
Merci à toutes celles et ceux qui parlent de nous. 

Nous n’y arriverons pas seuls. 
Nous avons besoin de continuer à travailler ensemble. 
La dynamique est belle et mérite de gagner en puissance. 

En concentrant nos efforts sur le nécessaire , sur le vivant et sur la liberté : nous ne pouvons nous tromper. Vivons simplement et adaptons nous. Aucune erreur ne nous a empêché d’accomplir ce que nous souhaitions réaliser, au contraire. 

Les statistiques sont aussi dures pour les entreprises de cinq ans et neuf ans, nous allons continuer de faire le maximum pour être présents à ces rendez-vous. 
Merci pour tout & à très vite !

Si l'article vous a plu ou si vous souhaitez rebondir sur les sujets abordés, laissez-nous un commentaire,
nous les mettrons en ligne ci-dessous dès que possible. Merci !

Commentaires

Continuez comme ça !!
ENZO - 07 janvier 2019

Vous assurez ! Merci pour tout.
ALEXANDER - 07 janvier 2019

Bravo pour tout !!! Peut-être prévoir un peu moins de mails ? (très polluants...)
MAX - 07 janvier 2019

Quelle belle philosophie !! Je vous soutiens à 100 %. J'espère que d'autres marques comme la vôtre vont émerger ou au moins que vous ferez réfléchir des marques existantes...
CAROLINE - 07 janvier 2019

Je trouve votre projet vraiment génial, continuez comme ça, c'est grâce à des personnes comme vous que l'on peut espérer que les choses changent.
FLO - 07 janvier 2019

Magnifique ! Si beau d’avoir une marque qui parle sans langue de bois de son travail, son engagement mais aussi de ses erreurs et de ses défis pour l’avenir. Gardez cette transparence et sans parler de croissance à tout prix (ce n’est pas l’esprit), voyez grand car vous avez un tas d’entreprises à inspirer et embarquer dans votre histoire !Une suggestion toute naïve... afin de trouver un juste milieu entre besoin client et contrainte de stock et production, ne pouvez vous pas inciter le client à faire une précommande avec un prix réduit mais qu’il ait quand même la possibilité d’accéder à un stock limité de vêtements disponibles plus rapidement moyennant un prix plus élevé ? = participe à l’éducation du client à votre système en flux tendu sans le frustrer dans sa décision d’achat.Bon courage pour la suite ! :)
PAUL R. - 07 janvier 2019

Sincèrement, bravo... le beau projet est devenu une belle réalité bien pensée. Bonne année 2020 et au plaisir de continuer à collaborer à votre/notre réussite
Stéphane - 07 janvier 2019

Bravo à toute l’équipe et pour le chemin accompli qui, quand on innove, conceptualise, est en effet semé d’embûches, de difficultés... et de joies ! Continuez, vous pouvez être fiers.
MAthias LR. - 07 janvier 2019

"Une belle rencontre n’est pas conditionnée par le téléphone que nous avons dans la poche."... Sans mon téléphone, je n’aurais pas vu le like d’un ami sur Facebook donc je n’aurais jamais acheté les 4 pulls du futurs...Sans mon téléphone, je n’aurais pas utilisé Tinder, mobile app grâce à laquelle j’ai rencontré ma colloc actuelle ... bref cette phrase me dérange un peu personnellement. Sinon au top pour le reste ! Super article !
PIERRE - 07 janvier 2019

Non seulement vous êtes innovants dans votre démarche mais vos pulls sont hyper confortables et addictifs ... on ne peut plus les enlever !!! D’ailleurs s’il vous reste un pull du futur 1 beige en XL ... je suis preneur :)Bon vent, bonne année !
PHILIPPE - 07 janvier 2019

Vos êtes juste une équipe super, je vous suis depuis l'Irlande et j'ai hâte de rentrer dans le Sud Ouest pour venir essayer vos vêtements avant de commander. Je me suis lancée dans un pari 0 déchet avec ma famille de 5 et je dois vous remercier pour vos efforts d'aller dans ce sens. On le doit bien à nos enfants et à notre planète. Je vous souhaite de très belles choses pour 2020 et j'ai tellement hâte de découvrir ce Projet secret ! Petite question, à quand les vêtements enfants ??? Merci à tous !
GÉRALDINE - 07 janvier 2019

Je viens de lire le livre de Chouinard et je sens énormément d'influence de sa part dans votre mode de pensée. Encore bravo pour ce que vous faites et je vous souhaite le meilleur pour 2020 et au-delà !
THOMAS - 07 janvier 2019

Merci de faire ce que vous faites. Nous avons besoin de plus d'entreprises comme la votre, dans d'autres domaines que le vêtement. Longue vie à Hopaal ! 
Jean guillaume - 07 janvier 2019

On a besoin de plus de gens comme vous, continuez sur la même lancée et courage pour quand c'est dur !!!
Cédric - 07 janvier 2019

Bravo pour tout ce que vous faites ! Bonne année à toute l'équipe et bonne continuation ! On continue de vous suivre...
Sandie - 07 janvier 2019

Rarement lu un post aussi réaliste, mature et enthousiasmant <3 Merci d'exister ! 
Ronan - 07 janvier 2019

Vous faites un boulot incroyable, et chaque petite action que vous faites, comme la publication de cet article, nous prouvent encore une fois qu'il est urgent d'agir et que nous avons raison de vous faire confiance. Merci à vous et continuez comme ça !
Manon - 07 janvier 2019

Vous êtes géniaux ! Je vous suis depuis votre toute première campagne Ulule, on vous a rencontré à Biarritz et c'est un réel plaisir de rencontrer une entreprise à ce point engagée, intègre et transparente. Franchement, MERCI
mélissandre - 07 janvier 2019

Bravo à vous !
théo - 07 janvier 2019

Super article. Très instructif.
TESS - 07 janvier 2019

Vous montrez qu’un projet où le bon sens prône n’a que peu de chance de se planter. Félicitations pour ce que vous faites et l’inspiration que vous transmettrez aux futures générations d’entrepreneurs.
Gauthier - 07 janvier 2019

Bravo bravo bravo pour ce que vous faites, pour votre engagement et pour les valeurs que vous nous transmettez. Je vous souhaite le meilleur pour 2020 et pour toutes les années à venir !
servane - 07 janvier 2019

Je souhaite souligner la rareté pour une entreprise de faire ce genre de discours et d’apporter autant de transparence.Très fier de vos valeurs que je partage et d’être votre partenaire en vous accompagnant dans vos projets.
Olivier - 07 janvier 2019

Bravo à vous, à vos supers idées et à tout ce que vous mettez en place pour proposer une "mode" plus intelligente ! Continuez comme ça :) 
coco - 07 janvier 2019

Merci beaucoup vous ce que vous êtes. Continuez comme cela, on vous suivra !
ÉMILIE - 07 janvier 2019

Bonjour, merci pour ce retour complet qui nous permet de mieux comprendre et suivre l'aventure.
Nicolas - 07 janvier 2019

Un grand bravo pour le travail réalisé. Je commande vos produits depuis le premier pull du futur et clairement je ne fais que des heureux dans ma famille. Mari, père, mère, frère, belle soeur, tout le monde est sensibilisé à la marque et aux valeurs. Donc merci de nous permettre de combiner bonheur d'offrir et valeurs de préservation et encouragement des compétences locales. Je vous souhaite une très belle année 2020. Je continue à promouvoir votre marque car la qualité est au rendez vous. Les nouveaux pulls sont au top. Bonne continuation.
marie - 07 janvier 2019

Bonsoir. Bravo. Sincèrement. Et merci. Mes bikinis jaunes et bleu-vert alors que je suis un 40 et 90D sont un vrai plaisir à porter et le T shirt de mon fils acheté cet été est porté 1 à 2 fois / semaine et ne “bouge” pas (y compris le dessin des reliefs marins qui ne ternis pas). Il faut continuer. Travailler avec des valeurs est un privilège mais aussi difficile.Une question : une “collaboration” avec un artiste local serait envisageable ? Un de mes premiers achats à Biarritz : un tryptique du peintre Josué. Ma boutique cosmétique préférée : le Corner de Sophie, où j’achète mon parfum depuis 4 ans et mon eau de Cologne et mes parfums d’ambiance. Mon vin : Egiategia et ses cuves sous marines. Mon restaurateur : Nicolas du Café du Commerce que nous avions connu au Surfing et qu’on a suivi. Biarritz est phénoménal dans cette énergie locale et ses entrepreneurs. Mais chacun doit suivre ses rêves. Ce n’est qu’une idée. Tout le meilleur à vous.
AGNÈS - 07 janvier 2019

Salut l'équipe ! Vous me redonnez le sourire en lisant cet article ! Pas encore client pour ma part, mais ça ne saurait tarder ! Continuez comme ça, bon courage !! 
Quentin - 07 janvier 2019

Merci pour ce retour, vous faites déjà un grand pas vers votre objectif de transparence ainsi ! On sent l’humanité dans votre attitude et vision, et ça c’est inestimable et génialissime !
olivia - 07 janvier 2019

Trop fort, juste et bien vu, bravo Hopaal !20/20 sera votre meilleur score !
florent - 07 janvier 2019

Merci infiniment pour cet article ! C'est bien la 1ère fois que je lis quelque chose sur l'usage du vêtement. C'est une priorité pour moi dans toute consommation, mais "bizarrement" dans le vêtement aujourd'hui on parle de presque tout sauf de l'usage...Merci de remettre les choses à leur place.Je ne peux que partager tout ce que vous dites, je crois que nos volontés sont alignées.Au plaisir de vous rencontrer sur Biarritz...
soisic - 07 janvier 2019

Un formidable article qui se lit très facilement et qui donne énormément envie de s'investir dans votre projet que ce soit en tant que client ou peut-être (si vos besoins humains l'exigent) en tant que collaborateur !Je suis ravi de connaître votre enseigne et je souhaitais simplement vous souhaiter le meilleur, de mon côté je m'adonne à chanter vos louanges auprès de mes proches.Je trouve qu'avouer ses erreurs est une preuve d'une grande maturité pour une si jeune entreprise, chapeau.À très bientôt !
Pierre - 08 janvier 2019

Tout d'abord je vous souhaite une très bonne année 2020 avec pleins de projets à réaliser et de belles réussites. Bravo pour cet article qui est très bien écrit. Pour ma part je vais continuer à vous suivre et je passerai à la boutique lors de mes prochaines vacances. Continuez à persévérer dans votre travail pour que votre marque soit de plus en plus connue et qu'un jour de nouvelles boutiques ouvrent dans d'autres villes. Très belle journée.
muriel - 08 janvier 2019

Super article réaliste et qui donne envie de se projeter dans un futur proche respectueux de l'environnement !Les "grandes marques" se doivent d'adopter au plus vite ce process.
Alcide - 08 janvier 2019

Fan des premiers jours, je suis heureux de voir que malgré la croissance de la marque, l’esprit pratique et environnemental perdure ! Way to go Hopaal !Continuez comme ça ! ;)
clément - 08 janvier 2019

Merci pour votre concept génial et responsable. Merci de réparer les erreurs destructrices de ma génération années 50 ...je promeus le plus possible votre belle entreprise ...unissons nous ! Très cordialement
brigitte - 08 janvier 2019

BRAVO. Je connaissais (un peu) votre marque mais là je suis sous le charme. Sous le charme de vos valeurs, de vos ambitions, de votre LOGIQUE humaine et environnementale.
constance - 08 janvier 2019

MERCI pour ce beau bilan et pour le travail que vous fournissez ! Je n'ai encore jamais commandé chez vous mais je suis totalement admirative de votre projet, peut-être que 2020 sera l'occasion de concrétiser un achat /besoin. Belle année à vous !
SÉVERINE - 08 janvier 2019

Bravo et merci pour pour diffuser la prise de conscience de l'évidence du bon sens...
christophe - 08 janvier 2019

Il s'en est passé des choses depuis les deux petits bureaux aux Carmes. Très cool de voir que vos idées ont muri.. et ont trouvé gain de cause ! Je vous souhaite le meilleur pour la suite.Quand est-ce qu'on se revoit sur Paris?
laurent - 08 janvier 2019

Fan de vous depuis le 18 janvier 2017 <3
anaïs - 08 janvier 2019

Excellent article et quelle belle mentalité ! Réussir à faire le point et parfois même une remise en question comme vous l'avez écrit est juste incroyable. Tous mes encouragements pour 2020 ! Votre entreprises est incroyable et donne un bel exemple sur l'entrepreneuriat responsable aujourd'hui !
nicolas - 08 janvier 2019

Bravo à toute l’équipe pour cette belle philosophie tant professionnelle que personnelle. Il y a beaucoup trop d’acteurs sur le secteur textile qui tentent coûte que coûte de « fourguer » les collections qui s’enchaînent à une vitesse qui fait tourner la tête, à peine l’une est terminée (et pas encore vendue) que la suivante est déjà en retard ! Comme vous le signalez les stocks sont hallucinant et coûtent très cher ... bref on a l’impression que c’est une course voire une fuite sans fin qui est juste entrain de faire crever cette planète ... alors merci à vous qui avez osé avancer sur ce chemin vertueux mais compliqué où la bienveillance a toute sa place . Force et courage à Hopaal pour les prochains rdv !
rose - 08 janvier 2019

Merci pour cette belle énergie. Un texte humble et inspirant. Bravo à tous et tout le meilleur pour cette année 2020 !
dom - 08 janvier 2019

Plein d'amour de Helsinki ! Vous êtes incroyables et on vous aime. - L'équipe Repack <3
Clémence - 08 janvier 2019

Un bilan annuel tel que j'aurais imaginé, à savoir un statut pas seulement financier mais aussi projet, humain, les changements par rapport à l'année précédente. Et de plus votre transparence avec cette communication permet encore plus de rapprochement avec vos utilisateurs/clients/etc. Des choses qui me font sens enfin dans ce monde de chiffre business. Continuez comme ça et j'en profite pour vous souhaiter all the best pour 2020.
julie - 09 janvier 2019

Bravo pour votre démarche, des plus inspirantes.
jules - 09 janvier 2019

Adepte depuis 2017, je vous dis bravo et merci ! Pour la sincérité et la profondeur de votre engagement mais aussi pour les gens que vous emmenez avec vous... sans oublier la qualité de vos pièces ! Vous avez trouvé un bel équilibre. Continuez, on sera là !
Victoire - 09 janvier 2019

Toujours avec vous et on attend avec impatience la suite :)
fabienne - 09 janvier 2019

Belle introspection, inspirez et continuez !!!
François - 09 janvier 2019

Votre plus belle valeur est d’être vrais et cet article en est le reflet ! Merci à vous.
Estelle - 09 janvier 2019

Bravo, vous êtes formidables ! J’adore ce que vous faites ! J’espère que vous allez continuer très longtemps et être suivis par les acteurs du secteur qui a besoin d’un énorme coup de pied au derrière !
Roxana - 09 janvier 2019

Vous connaissez la marque qui fait des surfs en matériaux recyclés sur bordeaux ? Ça vous dirait pas de monter un projet commun ?
paul - 09 janvier 2019

Bravo, votre engagement est enthousiasmant et j’espère qu’il fera de nombreux adeptes ! Il est rare de voir l’ "entreprise" s’exprimer avec une telle franchise et transparence. Certaines devraient en prendre de la graine ! Hâte de venir vous rencontrer à Biarritz.
Frédérique - 09 janvier 2019

Vous êtes inspirants. Bravo pour ce projet devenu une belle réalité. Et bravo pour cet article, on ressent la justesse et le cœur que vous mettez dans l’aventure Hopaal. J’ai trouvé beaucoup d’écho dans les valeurs que vous prônez, je vous soutiens pleinement et votre article m’a transmis de bonnes ondes, alors merci. Hâte d’en savoir plus sur le projet secret !
Solène - 09 janvier 2019

On est avec vous !Merci pour ce beau bilan 2019 et pleins de belles choses pour 2020.
Clément - 09 janvier 2019

BRAVO & MERCI. Pour votre article. Pour votre transparence et le temps que vous prenez à communiquer auprès de votre communauté. Pour votre engagement à toute épreuve et les belles valeurs que vous portez. C'est rassurant et enthousiasmant de pouvoir se reconnaître autant dans une marque de vêtements et d'être fière d'en porter les couleurs. Fidèle depuis le 1er pull du futur, je suis contente de pouvoir être impliquée dans vos réflexions et dans vos choix. J'ai un peu l'impression de faire partie d'une grande famille. Alors pour cette nouvelle année, je vous souhaite de vous éclater, d'être audacieux et surtout d'être fiers de ce que vous faites et d'être conscients du plaisir et de la satisfaction que vous apportez à vos clients. Je continuerai pour ma part de suivre vos aventures avec toujours autant de curiosité et d'impatience. 
ÉLÉONORE - 09 janvier 2019

Merci pour cet article d'une très grande justesse, longue vie à Hopaal !
Pauline - 09 janvier 2019

Bravo à vous et on est pressé d'être le 28/01/2020 !
Flora - 09 janvier 2019

Bravo pour l’audace dont vous faites preuve. J’admire la cohérence de votre projet et le sentiment de liberté qui s’en dégage, keep on going, c’est ce dont nous avons tous besoin, de vraies entreprises qui ont du sens !
Élise - 09 janvier 2019

Beau bilan, bravo à toute l'équipe ! On a hâte de voir la suite et de découvrir le projet secret. A très vite sur Biarritz.
Malaury & Julien - 10 janvier 2019

Bravo à vous pour votre sincérité et votre engagement. Vous avez des valeurs qui nous inspirent, en tant qu'être humain mais aussi en tant que professionnel alors merci à vous d'exister !
Amandine - 10 janvier 2019

Bravo pour votre démarche, inspirante !Nous sommes un atelier de lutherie en guitares, et forcément cela nous parle. C'est l'avenir, plus responsable, serein et respectueux des uns des autres et de notre planète,Merci encore et bonne année 2020 !
Emma - 10 janvier 2019

Bon vent a HOPAAL qui vient de larguer les amarres pour une grande et honorable aventure.
patrick - 10 janvier 2019

Merci pour ce bilan. Inspirant. Je vous souhaite de savoir et pouvoir avoir ce type démarche sur la durée et montrer que les modèles peuvent et doivent changer.
Adrien - 11 janvier 2019

Une belle leçon d'humilité et un bel exemple de conscience environnementale. Bravo pour cet article clair et intéressant.
Thibault - 11 janvier 2019

Je n'ai pas l'habitude d'écrire à des inconnus même si je suis de près votre projet. Je souhaite tout de même vous souhaiter une bonne année 2020 et souhaite une longue vie à votre petite entreprise en espérant pouvoir vous aider en devenant client.
FRÉDÉRIC - 12 janvier 2019

La coïncidence voudrait que je lise votre super article avec mon t-shirt favori Hopaal sur le dos. Tel est le cas. Merci de vos supers produits. J'attends que le soleil normand revienne pour enfiler mon short de bain Hopaal (malgré une couture de scratch moyennement solide, j'ai hâte de le remettre).
maxime - 12 janvier 2019

Merci beaucoup pour ce que vous faites et surtout la transparence dont vous faites preuve. Je suis de tout coeur avec vous et partage vos valeurs !
yohan - 12 janvier 2019

Ce bilan est génial et donne encore plus envie de vous suivre dans l’aventure Hopaal ! En vous souhaitant le meilleur pour 2020. Merci à toute l’équipe et vos partenaires de vous impliquer autant et d’être gage de qualité !
julia - 12 janvier 2019

Bel article engagé et transparent dans les réflexions qui vous animent, continuez comme ça Hopaal, vous êtes parmi les pionniers en France pour construire l'économie circulaire textile, bravo ! Tout mes vœux de réussite pour toute l'équipe
Damien - 12 janvier 2019

Bravo pour votre travail et pour cet article sincère et très inspirant ! Je suis l'aventure depuis Montréal et j'ai bien hâte de connaître le projet secret ! 
tim - 12 janvier 2019

Merci pour cet article très inspirant ! Je vous suis depuis l'Amérique Latine depuis maintenant 1an et j’ai hâte de venir vous rencontrer dans le Sud Ouest. C’est grâce à des entreprises comme la votre que les mentalités pourront évoluer et peut être remettre réellement en cause le fast fashion. Bravo à toute l’équipe !
julie - 12 janvier 2019

Très bel article... Très belle année !!! Bravooopal !
babeth - 12 janvier 2019

Je vous ai connus grâce à la NEF, banque éthique et solidaire où j'ai quelques sous, et qui est un de vos partenaires je crois, puisqu'elle parle de vous. Ce serait peut-être un bon retour dans votre bilan, de parler de cette banque remarquable avec laquelle vous et nous partageons ces valeurs que vous soulignez ? En tout cas, bravo pour votre démarche et vos vêtements !
Anne - 13 janvier 2019

Tout lu ! Très intéressant ! Bravo, j'adore vos valeurs , j'ai envie de déménager à Biarritz et venir travailler avec vous :)
Cyrielle - 16 janvier 2019