pandémie, actualités.

Alors que nous pensions être en sécurité, nous sommes impactés. 

Mis à jour le 26/03/2020

Nous ne sommes pas médecins donc nous suivons les règles et prenons toutes nos précautions : la boutique est fermée et chacun d’entre nous reste chez soi. La priorité est à la santé. 


Toute la France en fait de même : des filatures aux ateliers de confection, tous nos partenaires ralentissent pour freiner la pandémie.

trois choses importantes

#1 - Toutes vos livraisons à domicile sont assurées :

+ Après consultation avec La Poste, nous sommes en mesure de vous envoyer vos commandes directement depuis notre atelier à votre boîte aux lettres, en prenant toutes les précautions nécessaires.
+ Clément et Mathieu - co-fondateurs qui habitent chacun à 100m du bureau où sont nos stocks - vont respectivement 1 fois par semaine préparer les commandes avec masque, gel et gants.
+ Pour simplifier le travail de livraison de La Poste, nous avons réduit nos expéditions quotidiennes à deux expéditions par semaine : le mardi et le vendredi.

#2 - Nous faisons le maximum : 
+ chaque commande arrivera à bon port. Il est juste probable qu’elle prenne un peu plus de temps que d’habitude.
+ les productions des vêtements en réservation sont actuellement mises en pause.


#3 - Vous pouvez nous aider à traverser cette période :
+ en participant à la conception des prochains vêtements Hopaal : juste ici.
+ en achetant les vêtements dont vous avez besoin. Nous vous les enverrons au plus vite : découvrez-les ici.


Nous restons disponibles par mail à hello@hopaal.com ou par téléphone au 06 19 74 83 24.

Nous espérons passer cette crise sans encombre. 


Il y a quelques jours nous n’aurions jamais imaginé revoir toute notre organisation. 


Pourtant, la pandémie impacte déjà notre activité et chacune de nos décisions peut potentiellement engager la santé des autres ; nous ne pouvons pas prendre le risque de participer à cette pandémie. Quand il y a un doute : c’est qu’il n’y en a pas. 


Nous vivons une période étrange où nous sommes prêts à voter dans des bureaux de votes saturés alors que nous souhaitons préserver la santé des personnes les plus fragiles. Nous vivons une période étrange où nous prônons un mode de vie raisonné mais nous nous ruons sur des produits de seconde nécessité et sur du matériel médical pourtant vital pour les personnes qui exposent leur vie afin de sauver celle des autres. Nous vivons une période étrange où entrent en conflit la volonté de conserver nos habitudes de vie et le sentiment qu’il serait plus prudent de tout ralentir. Nous vivons une période étrange où la solidarité est de mise. 


Une solidarité qui commence par rester chez soi. 

Alors nous allons ralentir. 

Nous allons ralentir pour laisser les personnes compétentes prendre soin des personnes fragiles. 

Nous allons ralentir pour faire écran à la propagation. 


Oui, notre activité est déjà touchée car certains d’entre vous ne peuvent récupérer leur commande en point relais et car certains des ateliers ferment leurs portes et nous assurent des délais de livraison plus grands. Nous en sommes désolés mais la priorité est à la santé. À nous d’honorer la solidarité et de concrétiser dans nos comportements la protection que nous souhaitons voir pour les personnes les plus fragiles. Pour que nous ne regrettions pas d’avoir pris cette pandémie à la légère. 


Nous allons continuer d’oeuvrer à la préservation de l’environnement. 

Nous allons continuer de dessiner des vêtements. 

Nous allons continuer d’être disponibles. 

Nous allons tout simplement le faire depuis chez nous. 


Merci de votre compréhension et prenez soin de vous.

vêtements à venir

nos vêtements