L'aviation - vers un avenir propre ?

L'aviation - vers un avenir propre ?

16 avril, 2017

De tous les transports existant, l’avion est le plus polluant avec 134 à 148 grammes de dioxyde de carbone - CO2 - rejetés par passager et par kilomètre contre 2,6 grammes pour le train. Si nous faisons le calcul, en moyenne 1 tonne de CO2 est rejetée par personne sur un aller-retour Paris New-York. En plus, du dioxyde de carbone les moteurs d’avion émettent d’autres gaz tel que l’oxyde d’azote et le dioxyde de soufre, par exemple, qui sont nocifs pour l’Homme et l’environnement.

Flyer, le premier avion des frères Wright

Les hommes ont toujours rêvé de voler

Dans la mythologie grecque Icare imaginait déjà des Hommes harnachés d’ailes et s’élançant du haut d’une tour pour voler mais le vrai précurseur de l’aviation est le britannique George Cayley. En 1796, il construit le premier hélicoptère, comprenant qu’il faut aller à l’encontre de deux forces physiques pour voler : le poids et la traînée. Cependant, il faut attendre 1903 pour que les frères Wright mettent au point le Flyers - premier avion motorisé - après plusieurs tentatives de vol en planeur. Ils effectuent 4 vols à Kitty Hawk dont le 4ème est le plus long : Orville Wright parcours 284 mètres en 59 secondes. C’est seulement en 1943, suite à beaucoup d’essais et d’innovations, que le premier vol destiné au transport de passagers et de marchandises est effectué en Californie.

Les avions solaires

Aujourd’hui l’avion est devenu un transport en commun banal que beaucoup utilisent plusieurs fois par semaine et rare sont ceux qui n’ont jamais volé. Rapide et pratique, l’avion, malgré tous ses avantages, est le moyen de transport le plus polluant du monde. Un avion émet trois fois plus de gaz à effet de serre qu’une voiture et son utilisation n’a cessé d’augmenter : pas moins de 3 milliards de passagers en 2013. Le nombre d’usagers et de vols augmentent, le besoin en carburant et le rejet de CO2 également ce qui fait que son impact sur le climat a doublé en 20 ans. Depuis 1974 avec le Sunrise I - premier avion propulsé à énergie solaire - des initiatives voient le jour pour créer des avions “propres”. Sunrise I, Sunrise II, Solaris, Solar one, Albatross, Solar Challenger sont tous des avions - avec ou sans pilote - qui ont été mis au point pour voler avec plus ou moins de succès sans utiliser aucun carburant, seulement l’énergie solaire.

Le concorde, premier avion commercial français

Solar Impulse, la consécration de l’énergie solaire

Bertrand Piccard et André Borschberg se lancent en 2003 dans un projet qui va nécessiter 13 ans de développement pour faire le tour du monde en avion sans une goutte de carburant, seulement de l’énergie solaire. En 2010, le prototype Solar Impulse 1 effectue son premier vol mais les deux pionniers ne comptent pas en rester là. Quelques mois plus tard SI1 fait un vol de plus de 26h, entièrement approvisionné en énergie solaire car elle peut se stocker pour voler la nuit, c’est une première. Contrairement au carburant qui est consommé durant un vol, les réserves d’énergie solaire, elles, augmentent. C’est avec un second prototype qu’ils vont s’élancer en 2015 dans un tour du monde en plusieurs étapes à bord du SI2. L’avion fait 72 mètres d’envergure sur lesquels sont disposés des panneaux solaires, soit 12000 cellules photovoltaïques.

L’avenir des technologies propres

Cette innovation et première mondiale est la porte ouverte pour les concepteurs aéronautique. Pourrons-nous un jour faire voler des vols commerciaux à l’énergie solaire ? Si les deux aviateurs affirment que cette énergie et les technologies propres sont l’avenir de l’aéronautique, ils défendent surtout l’utilisation des énergies renouvelables au quotidien. Bertrand Piccard le dit lui-même : “Solar Impulse n’a pas été construit pour transporter des passagers, mais pour porter un message sur l’utilisation des technologies propres. Plus qu’un avion, je veux que Solar Impulse soit une puissante démonstration du potentiel des technologies propres d’aujourd’hui. Un avion ayant une autonomie illimitée, qui vole jour et nuit sans carburant, devrait motiver les gens à mettre en oeuvre ces mêmes solutions pour lutter contre le changement climatique et les problèmes liés à la pollution.”

Solar Impulse 2, l'avion à énergie solaire

Du ciel à la Terre

Ce tour du monde de 40 000 kilomètres porte un message d’espoir et d’encouragement pour trouver des solutions aux problèmes environnementaux. L’aviation est certes un domaine très polluant mais beaucoup de chemin reste à faire pour peut-être un jour voler dans polluer. En revanche, certains secteurs sont plus avancés et méritent de se populariser pour limiter notre impact sur la planète : les voitures électriques, le textile recyclé, l’agriculture biologique et bien d’autres.





Articles semblables

Préserver nos montagnes en s'habillant
Préserver nos montagnes en s'habillant

13 juillet, 2017

L’industrie du textile de plein air utilise majoritairement des produits chimiques appelés PFC - des faux ami - pour rendre les vêtements imperméables.

Voir l'article entier

Pourquoi choisir le recyclage textile ?
Pourquoi choisir le recyclage textile ?

14 juin, 2017

La population mondiale ne cesse de grandir, il en est de même pour notre besoin vestimentaire qui entraîne l'intensification de la production.

Voir l'article entier

L'histoire du T-shirt
L'histoire du T-shirt

03 mai, 2017

La première définition du T-shirt est apparue dans les années 1920, c'est alors “un sous-vêtement généralement en coton, sans col et à manche courtes".

Voir l'article entier

Guide des tailles

Guide des tailles - Homme 

S
M
L
XL
 
Tour de poitrine
88 - 93 94 - 99 100 - 105
106 - 111
cm

               

Guide des tailles - Femme

S
M
L
XL
 
Tour de poitrine
84 - 87 88 - 91 92 - 95
96 - 100
cm

 

 

Newsletter

Pour rester au courant des actualités sur les produits Hopaal, les promotions, les articles de notre blog ainsi que les actions que nous réalisons grâce aux 10% pour une cause qui importe, inscrivez-vous ci-dessous.

Profitez de 10% de réduction sur votre première commande ! 

Pas d'inquiétude, nous sommes comme vous, nous n'aimons pas le spam.