Le recyclage du coton

Le recyclage du coton

06 avril, 2017

Le recyclage du coton consiste à ramener un produit en coton à son état initial de matière première donc en fibres de coton. Pour cela il faudra découper, broyer et défibrer le tissu en coton pour défaire le tissu et les fils qui le composent. La plupart des opérations sont suivies d’une étape de ventilation qui facilite la séparation des fibres. La question est : que recycler ?

champ de coton bio


Le recyclage de déchets...

Quand on parle recyclage ce sont immédiatement les déchets qui viennent à l’esprit, à juste titre. Alors que chaque français(e) jette en moyenne 12kg de vêtements par an (Source Eco-TLC) : cela fait beaucoup de matière première disponible ! Pour recycler ce coton il faut se rendre en décharge, récupérer les textiles à base de coton, les nettoyer, s’assurer de la qualité des fibres et ensuite commencer le processus de recyclage du coton. Ce qui est délicat avec ce recyclage ce sont d'une part la qualité des fibres - qui peuvent être détériorées par le soleil, la pluie et autres intempéries - et le fait qu'elles ont sûrement été mélangées soit à d'autres fibres ou à d'autres produits. 

...un recyclage à anticiper ?

Ce processus de recyclage est possible mais pas optimal. En effet, ces déchets étaient avant sous une autre forme. Les décharges sont remplies pour la partie textile soit de chutes de tissu inutilisées soit de vêtements usées et abandonnés. Il est donc intéressant de remonter le cycle de vie d'un produit pour aller en amont et essayer de pratiquer le recyclage un peu plus tôt dans le cycle tant que celui-ci est optimal, quand les chutes de coton ont encore toutes leurs qualités. 

Décharge de vêtements

Recyclage des chutes de vêtements...

Pour réaliser un vêtement la fibre de coton, une fois cueillie, doit être assemblée en un fil puis en tissu dans lequel les formes du vêtements vont être découpées. À cette étape de découpe on estime que 10 à 20% du tissu est perdu car les formes n’optimisent pas à 100% le tissu. C'est tout à fait logique vu que les formes sont arrondies, irrégulières et pas toutes rectangulaires. Ces pertes varient selon les produits. Ces chutes de tissu finissent à la poubelle et donc dans la nature la plupart du temps.

...en coton bio.

À cette étape il est intéressant de proposer aux usines de leur racheter ces chutes, même à bas prix. Cela leur permet de gagner un de l'argent sur ce qui était avant considéré comme un déchet et leur évite de devoir s'en débarrasser. Côté environnemental ça limite le nombre de déchets finissant en décharges. Il devient donc plus intéressant pour ces entreprises de garder leurs chutes et de les vendre plutôt que de les jeter. C'est ce que nous faisons avec Hopaal et nous avons même décidé de ne recycler que des chutes en coton bio afin d'encourager les entreprises faisant le choix du coton bio.

vêtements recyclés

Recyclage des vêtements... 

Plus de 80 milliards de vêtements sont confectionnés chaque année selon Eco-TLC. 99% d’entre eux sont confectionnés de manière classique alors que si on stoppait toutes les usines aujourd’hui on pourrait s’habiller en vêtements 100% recyclés pendant de nombreuses années. Seuls les processus et la volonté font défaut. Le recyclage devrait être un standard dans l'industrie du textile. 

...à démocratiser et généraliser.

De plus en plus de personnes pensent à déposer leurs vêtements usés dans des points de collecte tels que Le Relais. Il est possible de recycler ces vêtements : en isolant si on les laisse à l’état de fibre ou en tout nouveaux vêtements si on les transforme à nouveau. Une chose est sûre, ces vêtements n'ont aucune valeur dans nos armoires si nous ne les utilisons pas. Autant les donner ou les recycler pour les réintégrer dans une boucle créatrice de valeur qui créera un tout nouveau produit à partir d'une ressource inattendue. 

Prototypage vêtements

Coton recyclé, un geste utile

Plus nous recyclons, moins nous détruisons. Au fur et à mesure que nous confectionnons des vêtements et des produits que nous accumulons ce sont autant de potentielles matières premières non utilisées. En les récupérant, les recyclant et les transformant à nouveau nous pourrions arrêter de produire selon le schéma traditionnel pendant de nombreuses années. C’est ce que nous faisons chez Hopaal en recyclant des chutes de tissus en coton bio.





Articles semblables

La traçabilité - de la matière première au produit fini
La traçabilité - de la matière première au produit fini

06 juillet, 2017

Pour des raisons éthiques, morales et sanitaires, être en mesure de remonter la chaîne de production et de distribution d’un produit est un gage de qualité.

Voir l'article entier

L'économie verte
L'économie verte

29 mai, 2017

La définition de l’économie verte est bivalente, elle vise à améliorer/maintenir le niveau de vie des populations tout en diminuant leur empreinte écologique.

Voir l'article entier

L'éco conception
L'éco conception

08 avril, 2017

L’éco conception prend en compte toutes les étapes du cycle de vie du produit : de l’extraction des matières premières à la fin de vie.

Voir l'article entier

Guide des tailles

Guide des tailles - Homme 

S
M
L
XL
 
Tour de poitrine
88 - 93 94 - 99 100 - 105
106 - 111
cm

               

Guide des tailles - Femme

S
M
L
XL
 
Tour de poitrine
84 - 87 88 - 91 92 - 95
96 - 100
cm

 

 

Newsletter

Pour rester au courant des actualités sur les produits Hopaal, les promotions, les articles de notre blog ainsi que les actions que nous réalisons grâce aux 10% pour une cause qui importe, inscrivez-vous ci-dessous.

Pas d'inquiétude, nous sommes comme vous, nous n'aimons pas le spam.