Le recyclage du coton

Le recyclage du coton consiste à ramener un tissu ou un vêtement en coton à son état initial de matière première : la fibre de coton. Pour cela il faut découper, broyer et défibrer le tissu ou le vêtement en coton pour défaire le tissu et les fils qui le composent. À chaque étape, la matière est ventilée pour faciliter la séparation des fibres. Que pouvons-nous recycler pour obtenir du coton recyclé ?

Coton recycle Hopaal

Brève histoire du coton

Utilisé depuis des milliers d’année, le coton est la fibre naturelle la plus courante et la plus connue à travers le monde. Essentiellement cultivée en Inde, en Chine et aux États-Unis, le coton nécessite une culture minutieuse et des conditions climatiques clémentes. Souvent irriguées, les cultures de coton sont gourmandes en eau et les études estiment qu’il faut en moyenne 11 000 litres d’eau pour produire 1 kilo de coton. Le recyclage du coton part de gisements de matières déjà existants, ce qui permet de réduire drastiquement cette consommation d’eau, parfois jusqu’à 98%.

Que pouvons-nous recycler pour obtenir du coton ?

Recycler les vêtements que nous ne portons plus

Plus de 80 milliards de vêtements sont confectionnés chaque année selon Eco-TLC. La grande majorité d’entre eux sont confectionnés de manière classique alors que de nouveaux processus beaucoup plus respectueux de l’environnement se développent. Le recyclage fait partie de ces alternatives et devrait être un standard dans l'industrie du textile.

Dans nos armoires, 70% des vêtements sont conservés sans pour autant être portés. Les donner à des collecteurs (Emmaüs, La Croix Rouge) ou les déposer dans une borne du Relais est un acte en faveur de l’environnement. Tout ce qui est donné, revalorisé ou recyclé, c’est autant de matière et d’énergie que nous ne piochons pas dans les réserves de la planète. Sur 10 vêtements récupérés par Le Relais, 6 sont directement réutilisés en l'état, 3 sont recyclés et le reste est brûlé pour produire de l'énergie par incinération. Nos vêtements ont mieux à faire que de rester passifs dans nos armoires.

Hopaal recyclage coton france

De plus en plus de personnes s’y mettent et il est facile de trouver la borne la plus près de chez soi. Sur les 3 vêtements recyclés, certains sont transformés en isolant si nous les laissons à l’état de fibres et d’autres sont recyclés en de tout nouveaux vêtements. Une chose est sûre, ces vêtements n'ont aucune valeur dans nos armoires si nous ne les utilisons pas. Autant les donner ou les recycler pour les réintégrer dans une boucle créatrice de valeur qui sortira un tout nouveau produit à partir d'une ressource inattendue.

Le recyclage de tissu

Lorsqu’une marque passe commande auprès d’un fabricant, il est courant que tout le tissu ne soit pas consommé. Ainsi, des tonnes de tissus dorment sur les étagères de fabricants, collecteurs et ressourceries. Dans ce cas, les tissus en coton ou autre matière sont bien conservés, en bon état et peuvent être revalorisés très facilement. Il est ainsi plus facile et plus économe de découper des vêtements directement dans ces stocks de tissus plutôt que de les recycler. Ça évite de passer par le processus de recyclage et nous parlons alors d’upcycling, ce que des marques comme Les Récupérables, font très bien.

Comment fonctionne l’upcycling ?
1. nous collectons un objet dont nous n’avons plus d’utilité : un rouleau de tissu abandonné par exemple.
2. nous le transformons par un processus simple : nous découpons dedans.
3. nous obtenons un objet de qualité et d’utilité supérieure : nous avons un nouveau vêtement.

Comment fonctionne le recyclage ?
1. nous collectons un objet dont nous n’avons plus d’utilité : un ancien vêtement par exemple.
2. nous le recyclons par un procédé mécanique : le vêtement est broyé et ramené à l’état de fibre.
3. à partir de cette matière nous recommençons le processus de fabrication.

Le recyclage prend ainsi tout son sens quand il est difficile d’utiliser directement le produit que nous collectons et que pour le valoriser il faut le ramener à son état initial. Vous souhaitez en savoir plus ? Lisez notre article sur le recyclage textile.

Hopaal tissus coton recycle france

Recycler des chutes de coton

En production - pour réaliser un vêtement - nous partons d’un tissu dans lequel nous découpons les formes du vêtement que nous souhaitons développer. À cette étape de découpe on estime que 10 à 20% du tissu est perdu car les formes n'optimisent pas à 100% le tissu. Ces pertes sont tout à fait logiques car nous ne portons pas que des vêtements rectangulaires donc les formes découpées pour des vêtements ajustés sont arrondies et irrégulière. La perte de tissu est inévitable et ces pertes varient selon les produits. Ces chutes de tissu finissent à la poubelle et donc dans la nature la plupart du temps.

À cette étape il est intéressant de proposer aux ateliers de collecter ces chutes de coton voire même de les acheter à bas prix. Cela leur permet de se débarrasser de ce qui représente pour eux des déchets, parfois même en gagnant de l'argent. Ici, l’upcycling ne fonctionne pas car les chutes sont trop petites et faire un vêtement avec reviendrait à réaliser un immense patchwork. En revalorisant ces chutes, nous limitons le nombre de déchets qui finissent dans la nature. Il devient donc plus intéressant pour ces ateliers d’isoler et conserver leurs chutes en coton et de les vendre pour les recycler plutôt que de les jeter.

chemise coton recycle Hopaal

Le coton à partir de déchets recyclés

Recyclage rime souvent avec déchet, pourtant c’est ce qui se passe en dernier ressort quand nous n’avons pas pu recycler le coton issu des vêtements, des tissus ou des chutes. Chaque français jette en moyenne 12 kilos de vêtements par an (Source Eco-TLC). Les vêtements jetés et mis à la poubelle hors cycle de revalorisation finissent brûlés ou en décharge. Pour les recycler il faut alors récupérer les vêtements en coton, les nettoyer, s’assurer de la qualité des fibres puis entamer le processus de recyclage du coton. Directement exposés à diverses conditions climatiques : soleil, pluie ou vent ils peuvent se détériorer et leurs fibres de coton peuvent se mélanger à d'autres fibres ou substances.

Le processus de recyclage de déchets en coton n’est donc pas optimal. En revanche, comme vu plus haut ces déchets étaient avant des chutes de tissu non utilisées, des rouleaux abandonnés ou encore des vêtements usés. Il est ainsi primordial de remonter le cycle de vie d'un produit pour collecter cette fibre de coton en amont tant qu’elle est facile à revaloriser. En pratiquant le recyclage un peu plus tôt dans le cycle, nous pouvons obtenir des fibres de coton d’excellente qualité.

recyclage coton france hopaal

Comment le coton est-il recyclé ? 

Le recyclage du coton fonctionne comme le recyclage de tout autre textile :
1. Le coton est collecté, peut-importe son état : vêtement, chutes, tissus ou déchets.
2. Ce qui est collecté est broyé est ramené à l’état de fibres.
3. Les fibres sont torsadées en un fil, lui même transformé en tissu pour donner vie à un nouveau vêtement.

Le recyclage du coton est un geste utile : plus nous recyclons, moins nous détruisons. Au fur et à mesure que nous confectionnons des vêtements, nous les accumulons. Tant que le vêtement est utilisé, sa production est justifiée, sinon : ce sont autant de matières premières potentielles non utilisées. En récupérant ces chutes, vêtements, tissus et en les recyclant pour les transformer à nouveau, nous challengeons le schéma traditionnel de production, néfaste pour l’environnement.

Découvrez les vêtements pour Hommes et pour Femmes que nous sommes capables de réaliser sans détraquer la planète.

veste bleue hopaal recyclee made in france

 

 

 

1 commentaire

Très bon article merci !

Noémi 11 mars 2019

Écrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés